News

Martin Blachier parle de « la perversion de certains » pour garder « le contrôle sanitaire de la population ».

Martin Blachier semble de plus en plus gagné par le même sentiment de sidération et d’indignation qu’une partie de la population française, face à des mesures sanitaires drastiques.

Nous avions évoqué dans un article précédent les propos du Dr Martin Blachier pendant l’émission Punchline du 4 février 2021 au sujet de la peur irrationnelle instillée selon lui dans la population. Nous n’avions pas pu obtenir la totalité de son intervention, car le replay de cette émission n’est pas accessible sur le site de CNews, contrairement à celles des autres jours. Mais une vidéo qui circule actuellement sur les réseaux a pu nous permettre d’avoir accès à quelques bribes de plus, non moins percutantes, et qui laissent apparaître au grand jour le revirement de discours de Martin Blachier.


◆ Une vision nouvelle de ceux qui prennent des décisions sanitaires

« En ce moment, je trouve que c’est tellement irrationnel cette peur.  Quand je vois des sondages de gens qui disent qu’ils sont pour un confinement dur, je me dis : “Mais on est revenus à la peur ancestrale que certaines personnes dans la société mettaient pour contrôler les populations”. Parce qu’en plus cette peur, et cette justification du confinement, elle n’est même plus scientifique, elle est sur un plan moral. C’est-à-dire vous devez vous confiner moralement pour protéger les autres., mais y’a même plus d’argument scientifique. (…) Ils ont saisi la moindre opportunité pour réintroduire la peur et reconfiner la population. (…) Je pense honnêtement qu’il y a une sorte de perversion de certains d’essayer de jouer sur la peur, pour garder cette espèce de contrôle sanitaire de la population. »


◆ De la stratégie, ou de la sincérité ?

Est-ce que Martin Blachier s’exprime ainsi cela pour dégainer prochainement la carte de la vaccination généralisée qui nous sortira de cette situation et du « vaccin efficace à 100% » ? Est-ce qu’il n’hésitera pas à appuyer lui-même sur la sonnette de la peur si les Français refusaient se faire vacciner massivement ? Ou est-ce que cette nouvelle manière d’appréhender la situation sera durable ? Les temps prochains nous le diront. Nous allons en attendant essayer de contacter CNews pour savoir pourquoi l’émission Punchline du 4 février 2021 n’est pas disponible en replay.

 

✰ Magazine NEXUS : 112 pages, 100 % inédit, 100 % indépendant ! ✰

👉 Cher lecteur, notre indépendance dépend de vous, NEXUS n’a ni subvention, ni publicité ! Le magazine ne vit que grâce à vous. En vous abonnant ici au format papier ou numérique, vous soutiendrez une presse totalement libre et vous découvrirez des sujets inédits traités nulle part ailleurs ! Achetez nos numéros à l’unité en cliquant ici

👉 NOUVEAU ! Vous pouvez aussi FAIRE UN DON ponctuel ou régulier sur TIPEEE ou sur PAYPAL pour financer le contenu en ligne accessible GRATUITEMENT. C’est grâce à votre contribution que l’équipe web pourra continuer !

Sur le même thème
Commentaire(s)