vaccin

Effets secondaires indésirables des vaccins : un centre de pharmacovigilance demande aux médecins de ne pas tout déclarer

Suite à la parution d’un article de Ouest France rapportant que le centre de pharmacovigilance de Tours a été débordé par les signalements d’effets secondaires dus aux vaccins, nous les avons contactés pour en savoir plus.

Tout récemment, Ouest France titrait « Covid-19. Le centre de pharmacovigilance de Tours assailli par des signalements sur les vaccins » et rapportait plus de 1400 signalements d’effets secondaires en trois mois. Face à cet afflux de déclarations, « il a été demandé aux patients et aux médecins de ne pas tout déclarer afin de pouvoir prioriser les signalements les plus graves. »

Si la responsable du centre de pharmacovigilance déclare que « Patients et médecins ont tout déclaré : ce qui nous a beaucoup embolisés »,  il n’est pas possible de savoir dans quelle mesure les effets secondaires remontent auprès du centre plus que d’ordinaire. D’après cet article paru sur cairn.info, le taux habituel de déclaration des effets indésirables est « faible ». Est-ce que tout à coup, 100% des effets secondaires indésirables seraient déclarés, ou est-ce que leur nombre est tellement grand que même en n’en déclarant qu’une faible partie, cela suffirait à engorger un centre ?

Face à une situation pour le moins atypique, nous avons contacté par email ce centre afin d’obtenir plus de renseignements. Voici le message que nous lui avons envoyé :

« Bonjour,

nous venons de prendre connaissance de l’article de Ouest France qui dit que votre centre de pharmacovigilance a été assailli par un afflux de déclarations d’effets secondaires, plus de 1400 en 3 mois. Vous auriez même dû demander « aux patients et aux médecins de ne pas tout déclarer afin de pouvoir prioriser les signalements les plus graves.»

Source de l’article : https://www.ouest-france.fr/centre-val-de-loire/tours-37000/covid-19-le-centre-de-pharmacovigilance-de-tours-assailli-par-des-signalements-sur-les-vaccins-7218408

Nous voudrions faire un article à ce sujet, mais auparavant, nous assurer que ces informations sont vraies. Est-ce que vous avez vraiment recommandé de ne pas déclarer tous les effets secondaires, ou seulement d’en retarder leur déclaration ? Si la réponse est oui, est-ce que ce phénomène vous est déjà arrivé auparavant ? Et est-ce que le fait de ne pas enregistrer tous les effets secondaires ne va-t-il pas fausser et amoindrir le taux d’incidence des effets secondaires attribués aux vaccins ?

Autre question : l’accent est mis dans cet article sur les effets secondaires du vaccin AstraZeneca, mais pourriez-vous nous dire si globalement, les autres vaccins sur le marché français sont “équitablement” concernés au niveau de leurs effets secondaires ? (Pour Pfifzer/BioNtech et Moderna ? Celui de Johnson & Johnson ne circulant qu’à partir du 19 avril en France.)

Vous pouvez répondre par écrit, mais accepteriez-vous également une interview en visio pour approfondir le sujet avec notre équipe de rédaction ?

Bien cordialement. »

Le Magazine Nexus, que vous pouvez trouver en kiosque ou en ligne sur www.nexus.fr

Si nous obtenons réponse, nous vous en tiendrons informés.

 

Image de couverture par Hebi B. de Pixabay

 

✰ Magazine NEXUS : 112 pages, 100 % inédit, 100 % indépendant ! ✰✰✰

👉 Découvrez tout notre contenu web vidéo en accès libre sur notre chaîne Youtube

👉 Retrouvez-nous sur Facebook

👉 Et pour contourner la censure, rejoignez-nous sur VK et Odysee !

👉 CHER LECTEUR, NOUS AVONS BESOIN DE VOUS ! Nexus, c’est un magazine INDÉPENDANT de 112 pages,  SANS PUB, du contenu web 100% GRATUIT, et une info 100% LIBRE ! Pour rappel, Nexus ne bénéficie d’aucune subvention publique ou privée et vit grâce à vous à ses lecteurs, abonnés, ou donateurs. Pour nous découvrir ou pour nous aider, vous pouvez :
✅ Vous abonner au magazine Papier & Numérique
✅ Feuilleter tous nos numéros et les commander à l’unité

✅ Acheter notre numéro 134 de mai-juin 2021 en kiosque, ou en ligne

👉 Vous pouvez aussi FAIRE UN DON ponctuel ou régulier sur TIPEEE ou sur PAYPAL pour financer le contenu en ligne accessible GRATUITEMENT. C’est grâce à votre contribution que l’équipe web pourra continuer !

Sur le même thème
Commentaire(s)