Santé

« Les gens sont présumés malades, alors qu’ils sont sains » (Alexandra Haurion-Caude)

 Va-t-il falloir instituer une présomption de santé pour contrer la présomption de maladie actuelle ?

La généticienne Alexandra Haurion-Caude en a vraiment assez de cette situation sanitaire et l’explique dans cette vidéo :

« On a une inversion complètement de la pyramide. C’est-à-dire qu’avant la médecine, c’était s’occuper du patient, et aujourd’hui, on a une présomption de maladie pour chacun d’entre nous. (…) Faut pas jouer aux Bisounours, on sait très bien qu’il y a des enjeux financiers absolument majeurs. C’est très simple ce qui est en train de se passer et il faut que les gens comprennent. Il sont présumés malades alors qu’ils sont sains. Eh bien moi je leur dis : “revendiquez votre statut d’Être sain, et ainsi, nous pourrons porter le soin que nous voulons aux malades qui en ont besoin. Et aux détresses psychologiques et psychiatriques que je vois tout le temps autour de moi. Les gens deviennent dingues. (…) A porter le masque, ils acceptent d’être présumés malades »

Revoir nos interviews avec Alexandra Haurion-Caude :

https://www.nexus.fr/video/science/entretien-alexandra-haurion-caude-1/

https://www.nexus.fr/video/science/entretien-alexandra-henrion-caude-2/

 

✰ Magazine NEXUS : 112 pages, 100 % inédit, 100 % indépendant ! ✰

👉 Cher lecteur, notre indépendance dépend de vous, NEXUS n’a ni subvention, ni publicité ! Le magazine ne vit que grâce à vous. En vous abonnant ici au format papier ou numérique, vous soutiendrez une presse totalement libre et vous découvrirez des sujets inédits traités nulle part ailleurs ! Achetez nos numéros à l’unité en cliquant ici

👉 NOUVEAU ! Vous pouvez aussi FAIRE UN DON ponctuel ou régulier sur TIPEEE ou sur PAYPAL pour financer le contenu en ligne accessible GRATUITEMENT. C’est grâce à votre contribution que l’équipe web pourra continuer !