Tente Covid Santé

Tests antigéniques en tente : gare aux faux positifs !

À températures basses, les tests antigéniques pratiqués en masse dans les tentes Covid amèneraient des résultats faussement positifs.

L’information a été confirmée par la Direction générale de la santé, alertée lors de nos investigations, et récemment relayée dans un article de La Dépêche : les tests antigéniques pratiqués en tente sont loin d’atteindre des performances qu’on veut bien leur attribuer. Septembre 2021, l’enquête du numéro 136 de Nexus alertait déjà sur le risque de résultats faussés par des températures inadaptées.

Nos alertes expédiées par la DGS

Décembre 2020. Avertie des conditions inadaptées dans lesquelles ces tests étaient réalisés durant tout l’hiver, dans des tentes à demi ouvertes, la DGS nous répondait que la fiabilité d’un résultat dépend de l’usage de son utilisateur : « Il appartient aux professionnels de respecter les conditions de conservation (température, durée d’obtention du résultat, etc.). » Janvier 2021, l’autorité de santé publiait un communiqué urgent quant aux risques de résultats faussés : « Une attention particulière doit être apportée au respect des conditions de température dans lesquelles ces tests peuvent être utilisés, particulièrement en cas d’utilisation des tests hors des murs (risque de faux positifs en cas de température trop basse). » Elle ajoutait qu’une utilisation non conforme constituait un mésusage, et ne permettait pas de garantir les performances du test et de son résultat.

« Incidence négative sur les résultats »

À titre d’exemple, la notice du test GP Getein Biotech, Inc., fabriqué en Chine, recommande une conservation entre 4 et 30 degrés Celsius. La marque répondant au nom de Flowflex SARS-CoV-2, fabriqué en Chine, alerte sur les conditions d’utilisation de ses tests : « L’humidité et la température peuvent avoir une incidence négative sur les résultats. Des résultats faussement positifs peuvent survenir, en particulier chez les personnes sans symptômes du Covid-19 » (enquête numéro 136).

Pratiqués en extérieur durant tout l’hiver, par des températures parfois négatives, les tests antigéniques ne perdent pas de leur popularité. Le long des trottoirs, les hordes de patients ne se réduisent pas. Maintes fois alertées par nos soins, les autorités de santé demeurent peu engagées.

Lire nos dossiers sur les tests dans nos numéros papier 136, 137 et 138.

                         


✰Magazine NEXUS : 112 pages, 100 % INDÉPENDANT et SANS PUB !✰

👉 CHER LECTEUR, NOUS AVONS BESOIN DE VOUS ! En plus de son magazine papier, Nexus vous propose du contenu web 100% GRATUIT, et une info 100% LIBRE ! Pour rappel, Nexus ne bénéficie d’aucune subvention publique ou privée et vit grâce à ses lecteurs, abonnés, ou donateurs.

Pour nous soutenir, vous pouvez :
✅ Vous abonner au magazine Papier & Numérique
Offrir Nexus
✅ Feuilleter tous nos numéros et les commander à l’unité
✅ Faire un don ponctuel ou régulier sur TIPEEE ou sur PAYPAL
✅ Découvrir notre dernier numéro en kiosque ou en ligne :

📲Gardons le contact, retrouvez-nous sur les autres réseaux sociaux : https://magazine.nexus.fr/les-reseaux/
📲 Inscrivez-vous à notre newsletter