Nexus 72 En kiosque !

Découvrez l’édito de NEXUS n° 72 !

Méditer pour changer le monde, le revenu d’existence en Namibie, l’homéopathie, thérapie quantique, les NDE partagées, les contre-vérités de la vaccination… Découvrez les articles du numéro 72 de Nexus !

> Sommaire du n° 72

Édito

Ne rien faire pour tout changer ? La formule sonne comme un slogan utopiste soixante-huitard et pourrait même convenir à une pub pour club de vacances. Elle est pourtant bel et bien appliquée avec un succès grandissant à travers la pratique de la méditation dans les prisons, les hôpitaux, les écoles. Cette posture de simple attention à l’égard des signaux perçus, qu’ils soient extérieurs ou intérieurs – jusqu’à nos propres pensées – y provoque une petite révolution silencieuse, tant les résultats surprennent par leur richesse et leur consistance.

Le « vide » en réponse au stress provoqué par l’enfermement, la douleur, ou simplement par la compétition scolaire ou professionnelle, les relations affectives, familiales ? Pas facile pour les Occidentaux ; le vide, ça ressemble à l’absence, l’ennui, l’échec, l’impuissance… la mort quoi ! Et puis « ce serait trop facile » et « on se serait donné toute cette peine pour rien ? ».

Pourtant, au-delà des bienfaits psychologiques et physiologiques, quiconque y a consacré quelques minutes par jour ne peut nier avoir été surpris des changements qui se sont manifestés aussi dans son environnement. Même si l’exercice d’équilibriste entre endormissement et pensées distrayantes n’est pas toujours aisé, il est susceptible d’affecter radicalement notre identité et notre société. En effet, plus qu’une simple pratique de santé, l’acceptation attentive de ce qui survient offre une véritable alternative aux vieux réflexes de contrôle générés par nos peurs et révèle une nature humaine beaucoup moins mortifère, mauvaise et somme toute bien moins coupable que nos systèmes politiques ou religieux ne le laissent supposer.

Le « vide », encore lui, fut largement évoqué lors des rencontres faites par notre envoyé spécial au congrès « Thérapies quantiques » puisque c’est l’homéopathie, retenue ici pour ses succès malgré l’absence de molécule, qui fut au centre des conférences et des débats.
C’est d’ailleurs aussi d’acceptation et de détente qu’il s’agit, avec le très sérieux « revenu d’existence garantie » étudié et même déjà mis en application avec des résultats surprenants, ainsi que le décrit l’article de François Bousquet.

En marge de l’actualité autour du Mediator, notre rubrique santé vous offre une analyse brûlante et exclusive des dangers et de l’inefficacité des traitements réservés au cholestérol ainsi qu’un rappel édifiant des vraies statistiques peu reluisantes et peu médiatisées de la vaccination.
Une nouvelle pièce est à verser au dossier de l’après-vie avec un article passionnant consacré aux expériences, moins rares qu’on le pense, vécues par les proches d’une personne vivant ses derniers instants.

Enfin, et j’en oublie, vous vous jetterez sans doute sur l’interview exclusive sur le sujet ovni dont nous a gratifiés Jean-Gabriel Greslé, membre très actif de la commission d’étude Sigma de l’Association aéronautique et astronautique de France, qui évoque la connaissance qu’ont nos dirigeants de la question. Découvrez l’interview de Jean-Gabriel Greslé en accès libre!

Bref, de quoi entamer une année 2011 que nous vous souhaitons au moins aussi bonne que la lecture de ce numéro de NEXUS – et à la prochaine !

David Dennery

Commentaire(s)