“Nous avons besoin d’un mouvement politique qui permette une éducation populaire”.

Pour Etienne Chouard, l’équation politique française est claire : il n’y aura pas d’émancipation citoyenne possible en passant par l’élection.

Il en a fait du chemin, le citoyen Chouard depuis 2005 et son engagement pour le “non” au traité établissant une constitution pour l’Europe. Toujours en fil rouge de son message, l’enseignant itinérant dénonce un système politique qui nous infantilise et nous condamne à l’impuissance. “Notre Constitution est une prison politique” répète-t-il à l’envie. “Il existe d’autres procédures, à l’image du tirage au sort, et c’est à nous de les écrire !”

Invité aux journées d’été du parti Nouvelle donne les  22, 23 et 24 août dernier à Amiens, Etienne Chouard tient désormais la création monétaire en ligne de mire. Du libre échange, cette “politique colonialiste suicidaire” ne servant que les “intérêts des groupes multinationaux et non ceux des peuples”, au chômage minimum “contrepartie nécessaire et voulue par nos dirigeants pour ajuster le taux d’inflation”, Etienne Chouard tire à boulet rouge. “Arrêtons de penser que la situation dans laquelle nous sommes est une fatalité” poursuit-il. Elle n’est que le résultat  de décisions que l’on a prises à notre place”.

Retrouvez l’intégralité de l’intervention d’Etienne Chouard en cliquant sur la vidéo ci-dessus!

 

Les autres vidéos
Commentaire(s)