Nucléaire : le volte-face d’un ex-patron de la sureté

“Je pense qu’il est temps de commencer à arrêter tous les réacteurs nucléaires actuellement en service”

“La crise en cours a la centrale de Fukushima n°1 est un signe que le monde doit repenser sérieusement la sûreté nucléaire et envisager de rompre sa dépendance vis-avis de l’énergie atomique.” Prononcés le 24 septembre dernier à Tokyo par  l’ancien Président de la NRC (1) Gregory Jaczko, ces mots ont fait l’effet d’une bombe dans le milieu pro-nucléaire .

“A moins que l’on parvienne à créer une nouvelle génération de technologies nucléaires qui rempliraient ce critère — c’est-à-dire pas seulement la réduction du risque, mais l’élimination totale de la possibilité d’un accident grave — je considère que le nucléaire est une technologie qui n’est tout simplement pas viable au Japon, et nulle part ailleurs dans le monde.”

En France, 58 réacteurs nucléaires sont en activité. Aucun n’a été conçu en tenant compte du risque d’accident majeur. Alertes, fuites incendies, contaminations se multiplient.

(1) La Commission de règlementation nucléaire des Etats-Unis

Source : Sortir du Nucléaire.

Les autres vidéos
Commentaire(s)