Numéro spécial NEXUS gratuit

En plein confinement, et alors que notre magazine était à l’arrêt, toute l’équipe de NEXUS s’est mobilisée pour vous proposer un numéro exceptionnel, totalement numérique, totalement gratuit ! Nous voulons partager avec vous quelques-uns de nos sujets particulièrement adaptés pour vous déconfiner l’esprit en cette période trouble. Mais nous n’en sommes évidemment pas restés là. […]

En plein confinement, et alors que notre magazine était à l’arrêt, toute l’équipe de NEXUS s’est mobilisée pour vous proposer un numéro exceptionnel, totalement numérique, totalement gratuit ! Nous voulons partager avec vous quelques-uns de nos sujets particulièrement adaptés pour vous déconfiner l’esprit en cette période trouble. Mais nous n’en sommes évidemment pas restés là. Vous découvrirez dans ce numéro, en exclusivité, une enquête spéciale sur l’OMS et son sulfureux président dont le parcours lié au terrorisme laisse perplexe ! Vous trouverez aussi dans nos colonnes un dossier spécial Covid-19. Nous vous invitons, l’espace de cette lecture, à découvrir les mystifications qui ont entouré cette pandémie, et à comprendre le fonctionnement et les propriétés des virus en général et du SARS-Cov-2 en particulier. Vous disposerez ainsi de tous les éléments nécessaires à une pensée autonome et libre. Ce n’est pas tout. Vous verrez ce qu’est l’inhibition de l’action et en quoi le confinement et le déconfinement partiel sont dangereux pour notre équilibre psychologique et notre immunité. Nous conclurons ce dossier en passant en revue les différentes pistes de traitement et ferons le point sur cette fameuse course au vaccin qui nous est présenté comme l’unique solution au retour à une vie normale.

(En renseignant votre mail, vous serez inscrits à notre newsletter. Nous n’en abusons pas. Nous les publions seulement quand nous avons des informations importantes à vous communiquer. Nous ne vendons pas vos données à des tiers. Nous ne faisons pas de publicité via nos newsletters. Votre tranquillité et votre vie privée nous sont précieuses.)