Vaccination. Nexus n°72 Santé

Vaccination : les contre-vérités à l’épreuve des chiffres

Liquidation des stocks oblige, le vaccin contre le H1N1 accompagne cette année celui contre la grippe saisonnière … à nos risques et périls. Piqûre de rappel contre la propagande vaccinale.

Nombreux sont ceux qui estiment que la plupart des épidémies ne se manifestent plus grâce aux vaccinations, et qui refusent de mettre en doute l’efficacité de cette pratique. Pourtant, certaines épidémies qui ont ravagé nos pays ont disparu sans aucune vaccination et les partisans des vaccins semblent l’ignorer.

Napoléon disait qu’un bon croquis vaut mieux qu’un long discours. Rien n’est plus vrai et le Dr Raymond Obomsawin, spécialiste de la santé naturelle et de l’écologie humaine, démontre au moyen de graphiques rassemblés dans un document choc – Universal immunization – Medical Miracle or Masterful Mirage ? – l’inefficacité des vaccinations ainsi que leurs dangers. Ces données sont irréfutables car elles proviennent d’agences officielles comme l’OMS, le CDC des États-Unis, la Collaboration Cochrane, ou bien de revues telles que le Scientific American Magazine ou The Lancet.

Ces diagrammes prouvent bien qu’en Amérique du Nord, en Europe et dans le Pacifique Sud, de nombreuses maladies infectieuses, parfois mortelles, ont décliné bien avant l’introduction des vaccins contre ces maladies. Ils démontrent de manière incontestable que les vaccinations ne sont pas nécessaires
pour les éliminer, et que l’immunisation ne constitue en aucune façon une mesure de protection à l’encontre des maladies infectieuses (…).

Article paru dans le numéro 72 de Nexus (janvier – février 2011).

Commentaire(s)