subliminal-manipulation-nexus-60 Conscience

Sublime subliminal : la face cachée du cerveau

Un parfum de légende urbaine flotte sur le subliminal. Pourtant, ce phénomène bien réel est plus que jamais présent dans les messages véhiculés par les médias …

De quoi parle-t-on quand on évoque le subliminal ? Il s’agit, sans passer par la perception consciente, de faire enregistrer par le cerveau un son ou une image. Dans la mesure où le spectateur n’a pas conscience de l’image que perçoit son cerveau, il n’oppose aucun rempart, aucune censure vis-a-vis de ce que l’image peut véhiculer de négatif, ou de positif. Le cerveau, lui, enregistre ce message visuel de façon passive…

A l’ère des technologies permettant la diffusion de l’information par l’image et le son à grande échelle, et l’avancée des connaissances scientifiques concernant le fonctionnement du cerveau, quels sont les enjeux, quels sont risques ?

Dossier paru dans le numéro n°60 de Nexus (janvier-février 2009).

Commentaire(s)