NDE-EMI-Nexus-72 Conscience

Incroyables NDE partagées

Ils accompagnent des proches ou des patients en fin de vie, et vivent eux aussi une expérience transcendante qui les bouleverse. Devant ces “expériences de mort partagée” ou “NDE emphatiques”, l’argumentation sceptique traditionnelle s’effondre.

« Les expériences de mort partagée donnent une nouvelle dimension au débat sur les NDE et sur l’après-vie », estime le Dr Raymond Moody dans un dialogue avec son coauteurPaulPerry. De quoi s’agit-il ?

Raymond Moody, pionnier de l’étude des NDE/EMI (Near Death Experience/expérience de mort imminente) avec son best-seller La Vie après la vie, vendu à plus de 10 millions d’exemplaires dans le monde, a recueilli des témoignages dès la fin des années 1970 sur l’expérience vécue par certaines personnes qui accompagnent un mourant.

Son premier cas lui fut rapporté par une femme médecin, le Dr Jamieson, qui venait de perdre sa mère après avoir tenté vainement de la réanimer pendant une demi-heure à la suite d’un arrêt cardiaque. Elle raconte qu’elle s’est soudainement sentie sortir de son corps, s’est retrouvée flottant au-dessus de celui-ci et du corps désormais sans vie de sa mère, puis a réalisé que sa mère, radieuse, flottait à ses côtés ! Elle lui a dit au revoir puis, regardant vers un coin de la pièce, elle a observé « une sorte de brèche dans l’univers, qui déversait de la lumière, comme l’eau coule d’une canalisation brisée ». De cette lumière sortaient des personnes décédées, amies de la mère et connues de la fille, ainsi que d’autres, inconnues. Puis sa mère s’est éloignée et a disparu dans cette lumière, sur fond de retrouvailles affectueuses (…).

Article paru dans le numéro 72 de Nexus (janvier – février 2011).

> Lire l’article au format pdf. 

Commentaire(s)