News

La Suède autorise les visites aux personnes âgées à partir du 1er octobre 2020 après six mois d’interdiction

  Le gouvernement suédois l’a annoncé le  mardi 15 septembre 2020 : les personnes âgées qui sont en maison de retraite vont enfin pouvoir recevoir de la visite à partir du 1er octobre, journée internationale dédiée aux personnes âgées. Mais attendons-nous à ce que ces visites aient une saveur différente d’antan… Un nombre de décès […]

 

Le gouvernement suédois l’a annoncé le  mardi 15 septembre 2020 : les personnes âgées qui sont en maison de retraite vont enfin pouvoir recevoir de la visite à partir du 1er octobre, journée internationale dédiée aux personnes âgées. Mais attendons-nous à ce que ces visites aient une saveur différente d’antan…

Un nombre de décès très bas aujourd’hui
Dans cet article du média The Local, on lit que « L’interdiction a été introduite le 1er avril – et certaines autorités locales ont introduit une interdiction avant même cette date – pour aider à freiner la propagation du coronavirus parmi les groupes à risque vulnérables. Elle a été prolongée à plusieurs reprises. Comme The Local l’a déjà signalé, le coronavirus a balayé de nombreux foyers de soins suédois aux premiers stades de la pandémie. Un grand nombre des quelque 6 000 décès survenus dans le pays ont eu lieu dans des maisons de soins pour personnes âgées au printemps. Depuis lors, le nombre de décès dus au Covid-19 dans les maisons de soins a considérablement diminué, en partie grâce à l’interdiction. (…) Sur les 5 731 décès où le Covid-19 était la principale cause de décès, un total de 2 669 personnes vivaient dans des maisons de soins pour personnes âgées, selon les données du Conseil national de la santé et du bien-être pour la période allant jusqu’au 7 septembre. Au plus fort de l’épidémie au printemps, plusieurs centaines de décès ont été enregistrés dans les maisons de soins chaque semaine. Depuis la fin mai, le nombre est inférieur à 100 par semaine et, ces dernières semaines, pas plus d’une poignée de personnes sont mortes dans des maisons de soins (les chiffres très bas sont confidentiels dans les statistiques, pour des raisons de confidentialité). Certaines maisons de retraite n’ont quant à elles eu aucun cas. »

Les dégâts de l’isolement
The Local indique que « des inquiétudes ont également été exprimées quant au fait que l’interdiction cause actuellement plus de problèmes de santé qu’elle n’en résout. Les autorités sanitaires suédoises craignent qu’elle n’entraîne un isolement et une solitude accrus chez les personnes, dont beaucoup sont très âgées et vulnérables, qui n’ont pas pu recevoir de visites de leurs amis et de leur famille comme d’habitude. »

Des visites possibles, mais très réglementées ?
« “Mais le danger n’est pas fini. Le visiteur porte une grande responsabilité”, a déclaré Olivia Wigzell, directrice générale du Conseil national de la santé et du bien-être, ajoutant que le conseil avait préparé des règlements contraignants pour les visites, notamment que toutes les maisons de soins doivent effectuer une analyse des risques afin de pouvoir adapter leur travail et autoriser les visiteurs en toute sécurité.
Le directeur général de l’Agence de santé publique Johan Carlson a déclaré qu’il était important que les maisons de soins commencent à se préparer dès que possible afin d’éviter que les gens ne se précipitent pour rendre visite à leurs proches en même temps que l’interdiction est levée. “Nous espérons que nous pourrons passer d’une interdiction stricte des visites à une réglementation (des visites)”, a-t-il déclaré. Certaines réglementations et interdictions locales pourraient encore être nécessaires à l’avenir, dans le cas d’épidémies de grippe aviaire, a ajouté M. Carlson. Les autorités sanitaires travaillent actuellement à l’élaboration de règles et de recommandations spécifiques pour les maisons de soins. »

Bientôt des reconfinements en France pour nos anciens ?
Notons qu’en France, un EHPAD a été fermé aux visites à Nice. Mais « Florence Arnaiz-Maumé, déléguée générale du Syndicat National des Établissements et Résidences privés pour Personnes Agées (SYNERPA), a affirmé vendredi 11 septembre sur franceinfo l’opposition des maisons de retraite à un reconfinement éventuel dans les Ehpad. “Les professionnels que nous représentons à ce jour ne demandent pas ni un reconfinement ni une suspension des visites générales”, a-t-elle indiqué. (…) Les professionnels que nous représentons, à ce jour, ne demandent pas ni un reconfinement ni une suspension des visites générales. Certes, le virus circule à nouveau. Nous avons une recrudescence, mais pour l’instant encore, nous sommes sur des cas majoritairement asymptomatiques ou peu symptomatiques. Ça pourrait changer. Mais à ce stade, nous y sommes toujours et donc nous considérons que nous pouvons encore faire le travail actuellement, y compris de protection, en maintenant les visites des familles. On pourrait les encadrer dans leurs horaires, mais de là à les suspendre sur tous les Ehpad, ce n’est pas ce que nous demandons. (…) Ce que nous demandons, c’est un reconfinement au cas par cas. Quand on détecte un résident Covid-19 parce qu’il a été testé, le temps effectivement de tester tout le monde et d’avoir les résultats, et bien dans ce moment-là, oui, il est possible pour nous que la direction veuille reconfiner tout ou une partie de l’établissement. Dans ce cas-là, nous l’encourageons s’ils pensent que c’est nécessaire, mais sinon pas de reconfinement général pour nous. »

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

 

👉 Cher lecteur, notre indépendance dépend de vous, NEXUS n’a ni subvention, ni publicité ! Le magazine ne vit que grâce à vous. En vous abonnant ici au format papier ou numérique, vous soutiendrez une presse totalement libre et vous découvrirez des sujets inédits traités nulle part ailleurs ! Achetez nos numéros à l’unité en cliquant ici

👉 NOUVEAU ! Vous pouvez aussi FAIRE UN DON ponctuel ou régulier sur TIPEEE ou sur PAYPAL pour financer le contenu en ligne accessible GRATUITEMENT. C’est grâce à votre contribution que l’équipe web pourra continuer !

 

Commentaire(s)