Rentrée News

Une rentrée scolaire sous haute surveillance

Partout en France nous avons reçu des témoignages effarants de cette nouvelle rentrée des classes avec le port du masque obligatoire.

Le média indépendant Vécu a relayé plusieurs photographies ce jour, montrant gendarmes et policiers devant les écoles ou dans les bus scolaires. Une maman nous a rapporté les malaises que sa fille subis avec le masque porté toute la journée jusque dans la cour de récréation. Deux collégiens ont même déjà été exclus pour port du masque sous le nez. Une maman du collège Henri Bosco à La Valette-du-Var a même filmé l’exclusion de son fils au sein de l’établissement tout en réclamant, en vain, les motifs écrits de l’exclusion de la part de la directrice. La situation quelques jours après la rentrée semble déjà catastrophique.

 

Rentrée

Collège Condorcet (Mâcon-infos)

 

Rentrée

Louviers et Val-de-Reuil (Paris normandie)

 

Rentrée

Collège Mont-Bar à Allègre (le progrès)

 

Rentrée

Collège Mont-Bar à Allègre (le progrès)

 

◆ Une vaste opération de police à la Chapelle-de-Guinchay

Du côté de La Chapelle-de-Guinchay, près Mâcon, c’est une vaste opération de contrôle de police qui a eu lieu. « Aujourd’hui, la prévention est mise en avant. Notre intervention a surtout pour objectif de bien faire rentrer dans les mœurs que le masque doit être porté », a d’ailleurs souligné l’adjudant-chef commandant la brigade. On y apprend même que le peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie de Mâcon est venu en renfort ! Ce n’était donc plus une rentrée scolaire mais une mise au pas quasi militaire…

Rentrée

👉 Cher lecteur, notre indépendance dépend de vous, NEXUS n’a ni subvention, ni publicité ! Le magazine ne vit que grâce à vous. En vous abonnant ici au format papier ou numérique, vous soutiendrez une presse totalement libre et vous découvrirez des sujets inédits traités nulle part ailleurs ! Achetez nos numéros à l’unité en cliquant ici

👉 NOUVEAU ! Vous pouvez aussi FAIRE UN DON ponctuel ou régulier sur TIPEEE ou sur PAYPAL pour financer le contenu en ligne accessible GRATUITEMENT. C’est grâce à votre contribution que l’équipe web pourra continuer !

Commentaire(s)