audience-revelation-ovni-citizen-hearing-NEXUS Exologie

Citizen Hearing on Disclosure : levez l’embargo sur les ovnis !

La Citizen Hearing on Disclosure a réuni, du 29 avril au 3 mai 2013 à Washington, 40 témoins qui, pendant 30 heures, ont présenté leurs expériences et des éléments de preuve de la présence extraterrestre.

La Citizen Hearing on Disclosure (audience des citoyens sur la divulgation) ou CHD, s’est déroulée du 29 avril au 3 mai 2013, au National Press Club de Washington, DC.

Pendant cinq jours, la CHD a présenté devant six anciens membres du Congrès des États-Unis un matériel considérable d’informations et de preuves relatives à la présence d’extraterrestres visitant notre monde. Un événement sans précédent quand on considère le nombre et le statut des témoins et des participants. Plus de 40 témoins de dix pays (chercheurs, militants, militaires, agences, personnalités politiques de haut rang) se sont exprimés devant le public et la presse au cours de 30 heures de témoignages alternant prise de parole de 90 minutes et questions-réponses.

Citizen hearing on disclosure

Bande annonce The Citizen Hearing on Disclosure (29 avril – 3 mai 2013, Washington)

Pour cette occasion, la principale salle de bal du National Press Club avait été réorganisée en une véritable salle d’audience du Sénat, avec des zones réservées à la presse, au public et aux témoins. En respectant, dans la mesure du possible, les protocoles des audiences du Congrès. Les membres du comité ont reçu les déclarations écrites des témoins, ils ont assisté à l’intégralité des témoignages et ont posé toutes les questions qu’ils souhaitaient exprimer sur les sujets traités.

L’objectif principal de la CHD est double : mettre fin à l’embargo de la politique gouvernementale sur le sujet d’une présence extraterrestre et réunir tous les éléments de preuve confirmant la réalité de ce phénomène.

« Si le Congrès ne veut pas faire son travail, les citoyens le feront », telle est la devise de la Citizen Hearing on Disclosure, a déclaré Stephen Bassett, fondateur de Paradigm Research Group et de la CHD.

Inciter le gouvernement à révéler ses informations

Quatre cibles sont visées par la CHD : les médias politiques, le Congrès des États-Unis, la Maison-Blanche et les citoyens de toutes les nations. Il s’agit d’inciter les élus du Congrès et le gouvernement américain à révéler au grand public les éléments d’information dont ils disposent.

« Il est maintenant temps de se débarrasser de cet embargo sur la vérité au sujet de la présence alien », affirme le Dr Edgar Mitchell, astronaute d’Apollo 14 et porte-parole international de la CHD.

Afin de servir cet objectif, les organisateurs de la CHD ont créé la Citizen Audition Fondation, une organisation à but non lucratif (CHF). Sa mission principale est de sensibiliser le public, les médias et les leaders politiques sur la réalité d’une présence extraterrestre, phénomène trop souvent déconsidéré voire ignoré par les institutions dominantes. À cet égard, la CHF prendra en compte les doléances des citoyens, les abus de pouvoir, la mise au secret ainsi que l’absence de prise en compte de ce sujet par les médias.

La première tâche de la CHF sera de financer un projet international qui contribuera à déposer une résolution devant l’Assemblée générale des Nations Unies appelant à une conférence mondiale évaluant la preuve d’une présence extraterrestre en contact avec la race humaine.

L’enregistrement de cet événement et des 30 heures de témoignages constituera la base du film documentaire Truth embargo (L’Embargo sur la vérité) actuellement en production.

Dores et déjà, les dix conférences du soir présentées lors de l’audience des citoyens sont disponibles en vidéo à la demande.

Commentaire(s)